Skip to content

Il y a loin du connectif au collectif

…Mais n’allons pas croire qu’une connexion vaut connivence. À tout apparentement civique ou spirituel, il faut un appareillage technique, mais il y a loin du « connectif » au collectif. Un bidule utile couvre la planète en un clin d’oeil, mais se déclasse aussi en un clin d’oeil. Le trait culturel, lui ne fait pas de bruit, mais il traverse le temps. Quand il a élu domicile quelque part, qu’il s’agisse d’une écriture, d’un système de parenté, d’un mode de vie ou d’une façon de table, il y reste.

Régis Debray, Éloge des frontières