La neutralité du net maintenue en Europe

Un tournant décisif et peut-être historique vient d’être négocié en Europe, qui vient sauver In extremis un des principes fondateurs du Web : le régulateur européen a en effet décidé d’entériner une neutralité du net stricte, qui prévoit, entre autres, l’impossibilité pour les fournisseurs Internet de ralentir les connexions pour des raisons commerciales.

Discutée d’un point de vue industriel, cette orientation viendrait contrecarrer les projets d’investissements lourds des entreprises Telecom.
Une décision historique qui devrait empêcher désormais la prioritisation de certaines connexions au détriment d’autres.