Une nouvelle génération de Startups

Alors qu’une saturation d’applis mobiles et une fatigue des Startup par ci, Startup par-là, semblent se conjuguer pour annoncer la fin d’une technophilie aussi généralisée que soudaine, une nouvelle génération d’entrepreneurs travaille à la conception de nouveaux services, d’abord utiles et citoyens, davantage pensés pour répondre aux préoccupations du plus grand nombre.

2017, année éthique

En début d’année dernière, le hashtag #TechforGood apparaissait comme une nouveauté au CES de Las Vegas, comme pour venir corriger les reportages qui se multipliaient pour dénoncer les excès de cupidité et les défauts d’humanité observés dans une grande majorité des Startups à succès les plus médiatisées.

Apparaissaient alors sur le devant de la scène différents produits et annonces dédiés à résoudre certains problèmes clefs de l’humanité : santé, lutte contre le handicap, alimentation durable, énergie plus propre,…

Sous l’étiquette #Techforgood, on retrouvait des solutions digitales conçues en priorité pour construire un monde plus juste et plus durable, dans les secteurs de l’habitat, de la consommation durable, de la justice sociale ou de l’e-santé, par exemple.

Ce hashtag recouvre en réalité une offre de plus en plus conséquente de services plus vertueux écologiquement et moins portés sur le gaspillage, qui ont tous pour point commun une aspiration à construire un monde qui consommerait de façon plus responsable ; des services immédiatement appréciés du public, notamment des jeunes générations, plus friandes d’innovations sociétales que de Blockchain ou de technologies d’automatisation des ventes.

Des services comme Optimiam, qui lutte contre le gaspillage alimentaire, Yumii, une plateforme de mise en relation autour des personnes agées (qui a levé un million d’Euros pour son développement) ou PlumeLab, qui permet de connaître en temps réel les niveaux de pollution (4M€), pour n’en citer que quelques-uns parmi les nombreux lancements effectués avec succès ces deux dernières années et qui confirment une tendance certaine.

Une tendance citoyenne et responsable qui a pris de l’importance et complètement émergé, au point de permettre la construction et l’adaptation de nouveaux modèles par des acteurs institutionnels de premier plan.

Des programmes ET DES STARTUPS

Des programmes ont vu le jour, comme le projet Digital Impact initié par Orange et La Ruche, qui détecte, promeut et soutient les entrepreneurs novateurs à travers un programme d’accompagnement.

La Fabrique Aviva, elle, offre chaque année une aide financière d’1M€ aux idées entrepreneuriales à la fois utiles et innovantes.

Les idées Collaboratives de la MAIF sont régulièrement suivies et commentées par les internautes et reprises par 11 partenaires médias parmi les plus influents.

Outre-Atlantique, dans la Silicon Valley ou sur la côte Est, de nombreux VC spécialisés sont créés autour de cette thématique et lèvent des fonds de plus en importants autour de projets qui correspondent à une nouvelle culture de la consommation portée par une nouvelle génération.

L’apport des nouvelles générations

Une génération décidée à dépasser les impasses économiques, culturelles et symboliques héritées d’un capitalisme à l’ancienne et les contradictions des modèles Startup devenues de plus en plus visibles au fur et à mesure que la Culture Tech californienne, dépouillée de ses racines et valeurs altruistes et libertaires, s’est propagée dans le monde à la vitesse de la fibre optique.

L’arrivée et la structuration de ces nouveaux types d’investisseurs experts, plus concernés par l’impact social de leurs investissements que leurs prédécesseurs, est une excellente nouvelle qui, souhaitons-le, va permettre la généralisation et la maturation de projets technologiques enfin à la hauteur des ambitions du monde humaniste.

Elle devrait permettre la multiplication de Startups plus concernées par l’utilité sociale et plus éthiques ; des Startups d’un nouveau type, tout autant à la recherche de rentabilité qu’intéressées à répandre à travers le monde des services innovants, porteurs de nouvelles formes de citoyenneté et de responsabilité.